La moustache

« Rassurante autant que majestueuse, non moins autoritaire que bienveillante, la moustache de Frank Terrail ne relève pas de l’assertorique mais de l’apodictique : on ne se demande pas pourquoi il l’a laissée pousser, on ne peut simplement pas l’imaginer sans elle… »

Jean Echenoz. Vie de Gérard Fulmard. Les Éditions de minuit. 2020. p. 61

 

ASSERTORIQUE adjectif
XIXe siècle. Adaptation de l’allemand assertorisch, mot forgé par le philosophe Kant à l’aide du latin assertus, participe passé de asserere.
Jugement assertorique, jugement énonçant une vérité de fait sans la poser comme nécessaire, par opposition à Jugement apodictique. « Il ne pleut plus », « il y a des lions en Afrique » sont des jugements assertoriques.

APODICTIQUE adjectif
XVIe siècle. Emprunté, par l’intermédiaire du latin apodicticus, du grec apodeiktikos, «évident».
Qui énonce une vérité incontestable, de droit et non pas seulement de fait. Proposition apodictique. Jugement apodictique, chez Kant, forme de jugement exprimant une relation nécessaire, par opposition à Jugement assertorique et à Jugement problématique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s